Test de grossesse » Informations » Grossesse et petits maux

Les désagréments de la grossesse


Etre enceinte ne signifie ne réduit pas la femme au statut de malade ou d’handicapée, mais la grossesse comporte quelques désagréments, surtout lors des premières périodes et les plus connus sont les éventuels vomissements et fatigue. Ces désagréments sont causés par des changements hormonaux qui surviennent dans le corps et entrainent également la déformation de la morphologie. Mais les changements varient selon les personnes et le médecin traitant est là pour rassurer la future maman qui ne doit pas trop se faire du souci là dessus.

Voici les petits troubles qui peuvent survenir lors d’une grossesse :

Sentiments d’insécurité
Il peut arriver que la futur maman éprouve le sentiment d’être fragile et ait tendance à trop se protéger pour protéger son bébé. Il s’agit de sensations naturelles qui surviennent lors de la première grossesse. Des sauts d’humeurs peuvent également se manifester auprès des femmes enceintes, mais ce n’est pas un phénomène très fréquent.

Pause pipi
La future maman éprouvera également le besoin fréquent d’uriner, ce qui peut être très désagréable dans un contexte professionnel, par exemple. Ce besoin est normal vu que la grossesse compresse la vessie, mais il n’est pas nécessaire d’éviter de boire au risque d’infections urinaires.

Quelques bobos à l’estomac
La grossesse perturbe quelque peu le fonctionnement gastrique et altère le système digestif, mais un régime alimentaire adapté à la grossesse en guise de pansement gastrique est prescrit par le médecin traitant.

Chevilles lourdes
La grossesse entraine une rétention d’eau entraînant un léger gonflement au niveau des chevilles, pas très pratique pour le port des talons, mais vite soulagé en s’allongeant, jambes surélevées.

Constipation
La grossesse entraîne aussi quelques désagréments au niveau de la digestion, comme dit plus haut, pouvant occasionner des difficultés dans l’évacuation des selles. Une alimentation riche en fibres est recommandée, en plus de quelques exercices de marches, sinon les laxatifs peuvent être pris.

Hémorroïdes
Elles apparaissent surtout en fin de grossesse, due à la dilatation des veines du rectum, mais pour éviter ce désagrément, il est bon de ne pas rester debout trop longtemps et d’avoir recours à une crème spéciale.

Des nuits blanches
Une femme enceinte connaît également des troubles du sommeil qui peuvent être atténués après un bon bain chaud pour se relaxer et un dîner léger.

Masque de grossesse
En période de grossesse, la peau peut être fragilisée et occasionne l’apparition de taches brunes en cas d’exposition de longue durée au soleil. Quoique ces taches disparaissent progressivement après l’accouchement.

Migraine
Cette fois-ci, il ne s’agit plus d’excuses, mais de réels maux de tête qui peuvent être calmés grâce au paracétamol, mais surtout pas d’aspirine.

Des sécrétions vaginales abondantes
Lors d’une grossesse, d’importantes pertes peuvent se manifester. Cependant, en cas de pertes colorées ou malodorantes, il est bon de consulter son médecin traitant.

Grosses sudations
La grossesse perturbe également la glande thyroïde qui provoque des bouffées de chaleur, même en période hivernale. Il faut s’attendre à de grosses transpirations toute la journée.

Vergetures
La bête noire des femmes enceintes est l’apparition de ses stries blanches qui décorent le ventre. En effet, les vergetures apparaissent après l’accouchement qui altère l’élasticité de la peau. Pour limiter les dégâts, il est de bon ton d’utiliser une crème spéciale lors de la grossesse.

Vomissements
Depuis le début de la grossesse jusqu’au troisième mois de grossesse, les vomissements et les nausées font bon ménage chez la femme. Pour les calmer, préférer les repas légers.





usb redirector free